Agriculture et environnement

Présentation de l'Académie d'Agriculture de France

Articles du dossier

Depuis 1761, date de la création de son ancêtre, la Société royale d'Agriculture de la Généralité de Paris, l'Académie d'Agriculture de France a contribué à la mise au point et à la diffusion des connaissances en agriculture.
Elle célèbrera son 250ème anniversaire de novembre 2010 à novembre 2011 par différentes manifestations.

L'Académie d'Agriculture de France reste aujourd'hui au service de la société par ses travaux de synthèse dans les domaines économique, social et environnemental de l'agriculture au sens large (incluant l'élevage, le secteur forestier, le développement rural) et de l'alimentation.

Elle tient des séances publiques les mercredis après-midi à son siège, 18 rue de Bellechasse à Paris (7ème), certaines séances étant organisées avec d'autres académies telles que l'Académie des sciences et l'Académie de médecine. Elle organise aussi des colloques spécialisés, et transmet des avis au gouvernement sur des questions d'actualité.

Elle rassemble 420 académiciens (120 membres titulaires français, 60 membres étrangers, 180 correspondants nationaux et 60 correspondants étrangers) répartis en 10 sections :

  • Cultures, systèmes de production et produits végétaux ;
  • Bois et forêts ;
  • Élevages, systèmes de production et produits animaux ;
  • Sciences de l'homme et de la société ;
  • Physique et chimie des milieux et des êtres vivants ;
  • Sciences de la vie ;
  • Ressources naturelles, aménagement de l'espace et environnement ;
  • Filières alimentaires ;
  • Industries des agrofournitures et des produits autres qu'alimentaires ;
  • Économie et politique agricoles et rurales.

Cette organisation, qui comprend également des groupes transversaux pluridisciplinaire, lui permet d'aborder les diverses questions relevant de ses domaines de compétence, sous leurs aspects scientifiques, techniques, juridiques, politiques et sociétaux.

L'activité de l'Académie se traduit non seulement par ses avis, séances hebdomadaires et colloques, mais aussi par:

  • les Comptes Rendus de ses séances disponibles par abonnement ou auprès de son secrétariat (les résumés des plus récents sont consultables sur le site de l'Académie : www.academie-agriculture.fr ) ;
  • la distribution annuelle de prix et médailles qui récompensent les meilleurs travaux réalisés dans ses secteurs d'activité ;
  • l'attribution annuelle de bourses en vue d'aider des étudiants à poursuivre leur thèse de doctorat dans le secteur agronomique ;
  • la réalisation de travaux historiques, en coopération avec l'Association pour l'Étude de l'Histoire de l'Agriculture;
  • le développement de ses relations extérieures avec l'Association des Amis de l'Académie d'Agriculture de France.

De novembre 2010 à novembre 2011, l'Académie célèbrera son 250ème anniversaire par plusieurs séances publiques tenues dans de grandes salles de la capitale, avec, comme fil conducteur, l'expression des solidarités dans l'agriculture et le monde rural : solidarités entre les époques, entre les générations, au sein des communautés et entre les communautés, et entre les nations.


Porte d'entrée de l'Académie avec son intitulé inscrit en lettres d'or sur le fronton du 18 rue de Bellechasse

La liste des membres du Bureau en 2010

Président (2010) : Bernard Saugier

Vice-président (2010) : Jean-François Morot-Gaudry

Secrétaire perpétuel : Guy Paillotin (X 60)

Trésorier perpétuel : Jean-Paul Lanly (X 57)

Vice-Secrétaire : Christian Ferault

Vice-Trésorier : Claude Sultana

www. academie-agriculture.fr

 

L'Académie présente dans La Jaune et la Rouge un article préparé par Jean-Claude Mounolou, membre titulaire de l'Académie, Christian Ferault, vice secrétaire, et Jean-Paul Lanly (57), trésorier perpétuel, en accord avec Guy Paillotin (60), secrétaire perpétuel de l'Académie. Le texte emprunte aux travaux récents de l'Académie sur le développement durable en agriculture et l'agriculture biologique, notamment ceux coordonnés par (ordre alphabétique) René Groussard, Jean-Claude Ignazi, Bernard Le Buanec, Pierre Marsal et Guy Paillotin.

Et maintenant place à la lecture:

Vers une agriculture plus durable
L'Agriculture Biologique, section de l'article précédent isolée pour un plus grand confort de lecture.

Commentaires

Publier un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

CAPTCHA
Dispositif de sécurité : merci de recopier l'inscription. Ceci vise à éviter les abus
CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.