Magazine N°714 Avril 2016 - Arts, Lettres et Sciences

Articles du dossier

Par Teatro Alla Scala, Milan, direction Daniel Barenboïm
Rédacteur Marc DARMON (83)
Rédacteur Jean SALMONA (56)
Par Fabrice Cavarretta (85)
Rédacteur Jean NETTER (65)
Par Pierre LAZSLO, ancien professeur de chimie organique à l’École polytechnique
Rédacteur JR

Oui ! La France est un paradis pour les entrepreneurs

Pour en finir avec le “ French bashing ”

 
Fabrice Cavarretta (85)

L’auteur, X, MBA de Harvard, ancien entrepreneur, professeur à l’ESSEC, en a assez du French bashing qui veut qu’on répande l’idée que la France n’offre pas de belles opportunités pour les start-ups.

Livre : OUI ! LA FRANCE EST UN PARADIS POUR ENTREPRENEURS par Fabrice Cavarretta (85)Le livre est bien construit, il tient compte des réalités du terrain plutôt que des propos souvent mal fondés des « dîners en ville ». Les arguments de F. Cavarretta sont bien ciselés et percutants. Il faut lire ce livre qui décortique parfaitement les mécanismes à l’oeuvre.

Oui, la France est l’un des pays les mieux placés pour développer une entreprise fortement innovante et l’auteur le démontre très clairement. Ce type de start-up est même particulièrement choyé.

Mais gare à vous si vous voulez simplement créer une petite PME qui n’aurait pas l’ADN d’une future licorne, là les freins peuvent se révéler. De même si la start-up technologique ne parvient pas à décoller.

Mais il est vrai que les start-ups françaises du type qu’on célèbre dans la Silicon Valley ne sont pas franchement ralenties par ces freins, elles ont simplement rapidement besoin de s’exprimer sur un marché plus vaste.

Le livre de Fabrice Cavarretta est instructif, facile à lire, rempli de bonnes analyses. À lire quand on s’intéresse à ce nouveau monde de la création, ce monde qui demain va tirer la croissance et générer les emplois.

Ajouter un commentaire

Publication des commentaires

La publication des commentaires est modérée, principalement pour éviter l'offre de Viagra ou de Cialis sans ordonnance.
Cela est exécuté une ou deux fois par jour.

Ce n'est donc pas la peine de les écrire plusieurs fois, sous prétexte qu'on ne les voit pas  apparaître immédiatement

Actualités

.