Magazine N°704 Avril 2015 - Expressions
Sport

La plus grande compétition universitaire d'escrime

Le Challenge international d’escrime X-Systra est une compétition d’escrime étudiante se déroulant chaque année à l’École polytechnique, organisée par des élèves de l’École, et bénéficiant d’un partenariat avec l’entreprise Systra.

Son édition 2015 s’est tenue les 13 et 14 février.
 

Conformément à son ambition, le Challenge a accueilli des compétiteurs du monde entier, venus aussi bien du Royaume-Uni, d’Autriche, d’Allemagne, de Belgique, que de Mongolie ou encore de Russie.

DES FINALES AU POINCARÉ

Les infrastructures de l’École ont été largement mises à contribution lors de l’événement, qui a vu trois gymnases transformés en salles d’armes avec l’installation d’une quarantaine de pistes.
Les finales individuelles et par équipes ont eu lieu sur la piste aménagée spécialement dans l’amphithéâtre Poincaré, le plus grand du campus, d’une capacité d’accueil de 800 personnes, qui a également été le théâtre des remises de prix.
Ce cadre rend les finales particulièrement agréables à regarder et il a toujours été très apprécié des compétiteurs.

Au total, plus de 350 participants, hommes et femmes, dans les trois armes (épée, fleuret et sabre), ont permis d’en faire à nouveau la plus grande compétition universitaire d’escrime de toute l'Europe.

De grandes universités telles que l’Imperial College de Londres, l’École polytechnique fédérale de Lausanne, KIT Karlsruhe ont été représentées, ainsi que l’École polytechnique elle-même, par des élèves de la promotion 2012, mais aussi des précédentes.

Citons par exemple Nicolas Dupin (2006) qui signe une très belle deuxième place en fleuret par équipes avec Adrien Laroche (2010) et le club de l’ENS Ulm, Jean de Sauvage (2010), Bastien Proux (2011), Florent Delval (2011) et Jonathan Visbecq (2011).

Un partenariat avec Systra

Systra, qui figure aujourd’hui parmi les plus grandes sociétés d’ingénierie d’infrastructures de transport public, a renouvelé un partenariat fructueux établi l’an dernier avec le Challenge international d’escrime, devenu Challenge X-Systra.

“ Plus de 350 participants, hommes et fem​mes, dans les trois armes ”

Doté d’un budget de près de 40 000 €, le Challenge a ainsi pu se maintenir à la hauteur de ses ambitions, accueillir les compétiteurs dans les meilleures conditions et leur offrir deux journées dont ils garderont un excellent souvenir.

Pierre Verzat (81), président du directoire de Systra, était lui-même présent lors de la remise des récompenses pour les compétitions individuelles. Il a déclaré que Systra sponsoriserait à nouveau le Challenge l’an prochain, et cela pour la troisième année consécutive.

L'amphi Poincaré à l'Ecole polytechnique
Les finales ont eu lieu sur la piste aménagée dans l'amphithéâtre Poincaré. © JERÉMY BARANDE/EP

Une organisation serrée

Constituée de 35 polytechniciens, escrimeurs débutants ou confirmés, l’association n’a manqué de main-d’oeuvre ni durant la longue et minutieuse préparation du Challenge, ni durant les deux journées intenses qu’il a constitué.

PASSER LE FLAMBEAU

La fierté d’une organisation réussie laisse maintenant la place à une légère nostalgie : à peine a-t-il eu lieu, le Challenge quitte les mains des 2013. Dès juin prochain, le flambeau sera passé à une nouvelle équipe, les tout jeunes élèves de la promotion 2014. Nul doute qu’ils continueront à faire de cet événement une rencontre exceptionnelle.

Pour chacun, ce Challenge constitue une expérience formatrice. La répartition dans des tâches diverses, allant de la préparation des repas, de la gestion des compétitions, de l’accueil des compétiteurs à leur transport, fut un grand défi d’organisation et de travail en groupe, que tous ont relevé.

Ce ne fut certes pas de tout repos ; mais on peut dire que si le sommeil leur aura manqué, le résultat aura, lui, été au rendez-vous.

La bienveillance et l’implication des services de l’École, qui ont pu mettre à disposition locaux et matériel, mais aussi apporter une assistance pour l’organisation, ont été un élément essentiel. Les élèves ont aussi pu apprécier l’expérience des précédentes éditions partagée par l’encadrement militaire, à qui le dynamisme associatif des élèves de l’École tient à coeur.

Un travail d'équipe

La formation humaine dispensée à l’École polytechnique met en effet l’accent sur des compétences essentielles et sur les valeurs que sont la cohésion, l’efficacité, le travail en équipe ; et c’est notamment à travers les activités associatives qu’elles s’expriment et s’acquièrent.

“ Pour chacun, le Challenge constitue une expérience formatrice ”

Cette année notamment, le Challenge a dû s’adapter à une contrainte supplémentaire inattendue : les compétiteurs n’ayant pu être logés sur le camp de Satory comme prévu initialement, à cause de l’occupation complète de celui-ci par les militaires déployés dans le cadre du plan Vigipirate, il a fallu trouver rapidement des solutions d’hébergement de remplacement, qui auront été des réservations d’hôtels proches.

Il ne faut pas non plus manquer de citer l’implication d’Annick Fron (79) et Frédéric Marciano (79) qui ont mis en oeuvre leur nouveau logiciel de gestion de compétition sur les deux jours afin de le tester et ont apporté un soutien logistique en fournissant du matériel d’affichage de qualité pour les finales, ce qui a été très apprécié du public et des finalistes.

Un grand événement sportif et étudiant

XXIIe Challenge international d'escrime de l'École polytechnique
XXIIe Challenge international d'escrime de l'École polytechnique, édition 2014. © JERÉMY BARANDE/EP

Le Challenge a de nouveau vu s’affronter pour le podium des compétiteurs d’excellent niveau. L’Autriche aura dominé la compétition individuelle en acquérant quatre premières places sur six ; quant aux compétitions par équipe, elles auront également vu s’imposer deux équipes autrichiennes, sans compter les autres ressortissants autrichiens présents sur les podiums.

L’EPFL gagne également de bonnes places, notamment au fleuret. Les vainqueurs ont reçu en récompense des armes provenant de notre partenaire Planète Escrime.

LE BUREAU 2013

Grégoire Le Corre (2013)
Clara Vergès (2013)
Alexandre Vandame (2013)

Bien sûr, le Challenge reste avant tout un grand événement étudiant, et les compétiteurs de tous horizons ont pu se retrouver pour échanger au cours d’une soirée informelle le vendredi et d’une soirée de prestige le samedi, un cocktail de clôture, et son point d’orgue, un feu d’artifice tiré depuis la cour des cérémonies.

 

Ajouter un commentaire

Publication des commentaires

La publication des commentaires est modérée, principalement pour éviter l'offre de Viagra ou de Cialis sans ordonnance.
Cela est exécuté une ou deux fois par jour.

Ce n'est donc pas la peine de les écrire plusieurs fois, sous prétexte qu'on ne les voit pas  apparaître immédiatement

Actualités