Magazine N°684 Avril 2013 - La Chine
  • Dernier magazine (730)
  • Magazine de l'article (684)

Alessia LEFÉBURE

Université de Columbia

Articles du Dossier

Par Alain BUTLER (86)
Par Weiwei ZHANG
Par Alessia LEFÉBURE
Par Annie BERGERET-CURIEN
Par Grégory BAQUE
Par Olivier LEFÉBURE
Par Charles-Edouard BOUÉE
Par Jérôme FOUREL (92)
et Ély KATEMBO
Par Françoise LEMOINE
Par Gwënola COUPÉ
et Pierre-Yves GÉRARD
Par Éric LOUVERT (90)
Par Gilles PISON
Par Alain BUTLER (86)
Par Christian COCHINI
Par Clément-Noël DOUADY
Par Benoît VERMANDER

De retour au pays, ils aident aux réformes

Le terme anglais returnee désigne ceux qui ont étudié à l’étranger et reviennent en Chine pour des raisons professionnelles ou universitaires. Ce sont des acteurs importants, prudents et pragmatiques, des réformes en cours.

Le rôle des returnees s’inscrit dans une longue tradition du recours par le pouvoir politique à des experts, «passeurs» entre vision occidentale et chinoise, pour préparer des réformes.

La liberté académique sur les campus et la qualité de vie dans les grandes villes s’améliorent en effet rapidement, de même que les perspectives de carrière.

REPÈRES
L’envoi des premiers étudiants chinois à l’étranger date de 1872. Le retour est un phénomène récent, important depuis les années 1990. Une des raisons en est la mise en place par le Parti-État de programmes d’aides sous forme de prix ou d’avantages pour encourager le retour de professionnels de haut niveau formés à l’étranger.

Une capacité de négociation

Après une expérience professionnelle à l’étranger, souvent aux États-Unis, les returnees ont une capacité de négociation plus forte car ils font valoir la rareté des ressources qu’ils apportent : langue, réseau de connaissances internationales, accès aux financements étrangers, compétences, style d’enseignement et de communication, etc.

Les mille talents
Les programmes d’aide les plus connus sont «Les Mille Talents », le « plan Chunhui » (bourgeon de printemps) et le « prix Changjiang». Une liste en est publiée sur le site du service de l’éducation de l’ambassade de Chine : http://www.edu-ambchine.org

Ce « capital transnational » permet une amélioration statutaire et du niveau de vie, mais il profite aussi à l’institution d’accueil, voire à l’ensemble de la communauté académique. Les returnees ont rendu possibles le transfert de savoir-faire, l’introduction de nouveaux outils pédagogiques, l’obtention de ressources financières supplémentaires, la renaissance de disciplines, la diffusion d’idées et de références nord-américaines.

Une expérience différente

Avec l’accroissement de leur nombre, les returnees deviennent des acteurs du changement. Ils ont vécu dans des sociétés et sous des régimes politiques différents. L’éloignement a poussé certains d’entre eux vers un nationalisme identitaire, mais en général, à leur retour, ils ont une attitude prudente, pragmatique et non dogmatique.

Une attitude prudente, pragmatique et non dogmatique

L’expérience des limites des autres systèmes les rend en général favorables aux transformations progressives. Si leur influence directe en tant qu’intellectuels est encore discrète dans la prise de décision politique, leur rôle est important car, par leurs recherches, ils sont une source d’information.

Au sein du Parti

L’accroissement du pouvoir des universitaires returnees va de pair avec l’augmentation de la représentation des diplômés à l’étranger au sein du comité central du Parti. Cantonnés jusqu’à la fin des années 1990 aux ministères et administrations dits « techniques », ils sont aujourd’hui admis dans quasi toutes les administrations et à tous les niveaux du gouvernement.

La méfiance du Parti à leur encontre s’estompe peu à peu. À l’avenir, les returnees occuperont sans doute des positions de pouvoir dans la plupart des universités, accélérant la montée en gamme de l’enseignement supérieur chinois et des capacités d’innovation scientifique et technologique du pays.

Ajouter un commentaire

Publication des commentaires

La publication des commentaires est modérée, principalement pour éviter des offres commerciales inadaptées.
Cela est exécuté une ou deux fois par jour.

Depuis un certain temps,les fiches des auteurs (cliquer sur la photo)comportent un lien sur leur fiche LinkedIn. Cela permet de contacter les auteurs sans que nous ayons à publier leur adresse. Dans le cas de cette utilisation veuillez bien préciser les références de l'article commenté.

Actualités