Magazine N°730 Décembre 2017 - Arts, Lettres et Sciences
  • Dernier magazine (730)
  • Magazine de l'article (730)
Par JF VIVIER et DENOËL
Rédacteur Charles-Henri PIN (56)

Articles du Dossier

Par Daniel Barenboim, Itzhak Perlman, Maxim Vengerov, Zoltán Kocsis, Isaac Stern, Yo-Yo Ma, András Schiff, Elena Bashkirova…
Rédacteur : Marc DARMON (83)
Accès libre
Évocations 0
Rédacteur : Jean SALMONA (56)
Par Alexandre CHATELAIN (71)
Rédacteur : Jean WERQUIN (38)
Par Fabrice MATTATIA (90)
Rédacteur : Xavier Strubel, professeur de droit à l’Institut Mines-Télécom
Accès libre
Les maths au collège 1
Par Alexandre CASAMAYOU (93) et François PANTIGNY
Rédacteur : Marc-Stéphan ZUMBIEHL (93)
Par JF VIVIER et DENOËL
Rédacteur : Charles-Henri PIN (56)
Par François LEVIEUX (65) et Éric MEILLAN
Rédacteur : Charles-Henri PIN (56)
Par Ouvrage collectif, coordonné par Claude BOUCHER (69), avec le concours de Pascal WILLIS (80)
Rédacteur : Yves DESNOËS (66)
Par David COLLIQUET (94) et Robert de QUELEN
Rédacteur : Daniel REYDELLET (64)

Honoré d'Estienne d'Orves

Pionnier de la résistance

De nombreuses places et rues à Paris et en province portent le nom d’Honoré d’Estienne d’Orves X 1921. Le grand hall de l’École lui est dédié.

La bibliographie est peu abondante aussi le nouvel ouvrage qui vient de paraître sous forme de BD mérite notre attention. Ce genre convient assez bien à la courte vie d’Honoré (fusillé à 40 ans).

Livre BD : D’ORVES, PIONNER DE LA RÉSISTANCE par JF Vivier et Denoël

La trame du livre va de l’arrestation à l’exécution. Sous forme de retours en arrière, la carrière militaire, puis son parcours qui l’a conduit de la flotte française désarmée à Alexandrie à la résistance active en France sont décrits.

Né au début du siècle dans une famille catholique d’aristocrates, il voit dès juillet 1940 où est son devoir de soldat en ralliant la France libre à Londres.

Après avoir installé un réseau d’espionnage, il est trahi et meurt sous les balles allemandes au Mont-Valérien le 29 août 1941.

Au cours de son procès, il fera preuve d’une grande générosité en tenant à prendre sur lui la responsabilité des faits pour tenter de sauver ses compagnons.

Mettant en pratique ses convictions religieuses, il ira jusqu’à embrasser l’officier allemand chargé de commander le peloton d’exécution, car chacun « avait accompli son devoir de soldat ».

Les illustrations accompagnent bien le récit et témoignent d’une reconstitution attentive de l’époque : vêtements, rues, bateaux de guerre, trains, prisons…

Ajouter un commentaire

Publication des commentaires

La publication des commentaires est modérée, principalement pour éviter des offres commerciales inadaptées.
Cela est exécuté une ou deux fois par jour.

Depuis un certain temps,les fiches des auteurs (cliquer sur la photo)comportent un lien sur leur fiche LinkedIn. Cela permet de contacter les auteurs sans que nous ayons à publier leur adresse. Dans le cas de cette utilisation veuillez bien préciser les références de l'article commenté.

Actualités