Magazine N°722 Février 2017 - Dossier FFE
  • Dernier magazine (730)
  • Magazine de l'article (722)

Frédéric VACHER

Directeur de l’Innovation au sein de Dassault Systèmes,

Articles du Dossier

Par Frédéric VACHER
Par Manuel CHAREYRE
et Jean-Michel JOLAS
Par Vincent MARET
Par Yves Le GÉLARD
et Stéphane QUÉRÉ
Par Nicolas CUDRÉ-MAUROUX
Par Pierre DEJOUX (85)
Par Vihan SHARMA
Par Thomas FAIVRE-DUBOZ
Par Jean-Baptiste BOUZIGE (00)
et François POITRINE (00)
Par Emmanuel BRUNET
Par Xavier PAULIK (90)
Par Stéphane DUGELAY (91)
Par Armand THIBERGE (02)
Par Christophe POIRMEUR
Par Thomas GUIGNARD
Par Daniel COHEN-ZARDI (87)
Par Théo HOFFENBERG (80)
Par David PETAUTON

L'innovation à l'âge de l'expérience :

Le management de l'idée, la gouvernance de l'open innovation avec la plateforme 3DEXPERIENCE

Fréderic Vacher, Directeur de l’Innovation au sein de Dassault Systèmes, nous en dit plus sur les enjeux et les perspectives offertes par le développement de l’Open Innovation dans le secteur de l’industrie.

Logo Dassault Systèmes

Logo 3DEXPERIENCE

 

Pour être innovantes, les entreprises doivent générer de l’innovation tout en étant capables de capter l’innovation extérieure…

Les entreprises ont longtemps misé sur leur propre R&D pour innover. Avec l’avènement des économies collaboratives, l’innovation devient elle aussi plus collaborative et implique des nouveaux acteurs, qui sont extérieurs à l’entreprise. Avec le numérique, l’innovation n’a plus de frontière.

Les entreprises doivent continuer à innover tout en restant ouvertes sur leur écosystème pour capter ce qui se passe autour d’elles. Pour mener de front ces deux objectifs complémentaires, l’entreprise a besoin de pouvoir s’appuyer sur des outils d’intelligence pertinents et adéquats : il faut être en capacité de réaliser des veilles continues, d’indexer des volumes très importants d’informations d’origines diverses, de les analyser pour faire émerger des idées et des tendances pour donner naissance à l’innovation de demain.

Cette nouvelle donne impacte l’organisation et la méthodologie traditionnelles. Comment cela se traduit-il au sein de Dassault Systèmes ?

Chez Dassault Systèmes, nous parlons d’organisation tressée. Casser les silos des organisations hiérarchiques traditionnelles pour mettre en place des réseaux de compétences transverses qui vont pouvoir apporter des regards croisés sur un projet, le challenger afin de le consolider.

Cela passe par la mise en place de communautés d’intérêts au travers d’une plateforme sociale. En effet, avec une démarche assez libre, cette confrontation d’idées permet de challenger les innovations de rupture, les faire mûrir et les valider.

Ce nouveau processus d’idéation, souple et simple, mais rigoureux et structuré a été mis en place avec succès pour le 3DEXPERIENCELab, cellule d’innovation ouverte et accélérateur de start-ups du groupe.

Cette numérisation continue de l’idée permet la collaboration, la mesure de l’activité, la traçabilité, mais surtout de démontrer l’impact et garantir la continuité numérique de l’idée à la gestion des projets.

La notion de collaboration et de liberté prend une dimension plus importante dans le cadre de l’Open Innovation. Qu’en est-il ?

Dans le cadre de l’Open Innovation, la propriété intellectuelle reste un sujet important et il faut donc pouvoir la gérer correctement et de manière cohérente. La contribution de chacun doit être reconnue à sa juste valeur.

La plateforme 3DEXPERIENCE permet ce travail en mode social et collaboratif dans un environnement sécurisé. En parallèle, une gestion de projet efficace (gestion des équipes, des plannings, etc.) garantit un passage réussi de l’idée innovante à sa réalisation.

La créativité pourrait être un élément important de l’innovation, mais venir avec des idées « cools » n’est pas suffisant. L’innovation est la combinaison d’idées créatives et de modèles économiques rentables, qui ne sont valables que si l’exécution est également réussie.

Par ailleurs, le FabLab permet de mettre à disposition des collaborateurs des ressources et un espace de liberté où les projets peuvent être rapidement prototypés afin d’obtenir des résultats concrets.

C’est avant tout un espace de sociabilité entre les différents acteurs, générateurs d’innovation ouver te : le numérique et l’approche communautaire lui donnent une extension numérique naturelle et indispensable.

Quels sont les enjeux qui persistent ?
Vos perspectives ?

L’économie collaborative amène à repenser notre représentation du travail. À cela s’ajoutent les enjeux propres à la transformation digitale. Le point central est, néanmoins, la gestion de cette innovation à l’aide du numérique, qui permet son analyse, sa maîtrise et son évaluation afin de pouvoir répliquer et industrialiser les processus d’innovation les plus efficaces.

Dassault Systèmes se concentre plus particulièrement sur cet enjeu en mettant à disposition des entreprises une plateforme cloud et une gamme de logiciels constituant une véritable solution, qui va leur permettre de gérer, maîtriser et industrialiser ces processus.

Nous sommes le leader sur les solutions de numérisation du cycle de vie du produit, et, aujourd’hui, notre volonté est d’intervenir en amont de l’idéation et de capitaliser sur notre savoir-faire pour accompagner de grands projets collaboratifs qui relèvent de l’Open Innovation.

En termes de perspectives, le 3DEXPERIENCELab va étendre ses collaborations avec différents acteurs au niveau mondial pour favoriser l’innovation de rupture autour de projets collaboratifs au service de la société.

Ajouter un commentaire

Publication des commentaires

La publication des commentaires est modérée, principalement pour éviter des offres commerciales inadaptées.
Cela est exécuté une ou deux fois par jour.

Depuis un certain temps,les fiches des auteurs (cliquer sur la photo)comportent un lien sur leur fiche LinkedIn. Cela permet de contacter les auteurs sans que nous ayons à publier leur adresse. Dans le cas de cette utilisation veuillez bien préciser les références de l'article commenté.

Actualités