Le Requiem de Verdi

Des nouvelles de l’Ensemble vocal de l’École polytechnique

Le goût de la musique est une qualité profondément encouragée à l’X : il est initié au jeune conscrit dès l’incorporation, au travers des chants militaires, et se développe durablement au cours de sa scolarité à l’École polytechnique.

La diversité de la vie musicale à l’X permet en effet à de nombreux élèves de s’épanouir. De l’Orchestre du Plateau de Saclay à l’ADO en passant par la fanfare, la richesse des binets et diverses formations musicales leur confère une liberté impressionnante.

C’est dans ce cadre que l’Ensemble vocal de l’École polytechnique, sous la direction de Maître Holiner, s’illustre comme l’un des piliers de la vie musicale polytechnicienne. Comptant parmi les binets les plus importants en termes d’effectif, il interprète chaque année des programmes très ambitieux du répertoire vocal.

Cette année, l’Ensemble vocal s’attaque à un monument de l’œuvre chorale avec le Requiem de Verdi, un projet d’envergure.

 

Deux représentations du Requiem de Verdi à 20h30
Mardi 7  et Mercredi 8 mars 2017
Église de Saint-Eustache 
 Google Maps

 

Pour l’occasion, un recrutement - notamment au sein des Anciens de l’École - est organisé afin de constituer un chœur éphémère qui chantera la partie du deuxième chœur de l’œuvre aux côtés de l’Ensemble Vocal.

Programme et inscription

 

Le chant à l’École est une tradition de longue date. Au cours des années 80, la chorale de l’École avait déjà fusionné avec celle d’HEC, conduisant à la création du COGE (Chœur et Orchestre des Grandes Écoles), dont la vocation a depuis lors évolué.

C’est en 2004 que fut fondé l’Ensemble vocal tel que nous le connaissons. Un petit groupe d’élèves désireux de constituer un chœur au sein de l’École s’adressa à Maître Patrice Holiner. Ils démontrèrent leur valeur au cours d’un premier concert, une interprétation de la Petite messe solennelle de Rossini. Suite au succès de cette représentation, le binet grandit rapidement et atteint l’année suivante sa taille actuelle d’une soixantaine de choristes.

Ce sont ainsi un ou deux concerts qui sont donnés chaque trimestre avec au programme des œuvres pour la plupart religieuses.

Au travers de représentations ouvertes au grand public dans des églises parisiennes, en passant par des concerts à l’occasion d’événements militaires ou encore lors de soirées X-Tra, l’Ensemble vocal recherche la diversité, tant dans ses apparitions que dans son public. Parmi les représentations les plus insolites figurent le concert du 2 juillet 2006 sur le porte-avions Charles-de-Gaulle et la tournée italienne de l’été 2007.

Plus récemment, l’Ensemble vocal s’est produit principalement sur la scène parisienne. Depuis l’arrivée de la promotion X2015, il a interprété le Requiem de Mozart, en l’Église Saint-Etienne-du-Mont puis à l’École à l’occasion de la Prise d’Armes et lors de la soirée X-Tra. Non contente de se limiter à son répertoire conventionnel, la chorale a donné en l’Église Saint-Martin de Palaiseau un concert inédit de chants de Noël. L’événement a suscité l’engouement de la communauté palaisienne et l’expérience sera par conséquent renouvelée cette année.

Parmi les projets à venir compte la Petite messe solennelle de Rossini, laquelle sera chantée à la fin du mois de mai en l’Église Saint-Étienne-du-Mont.
 

Le Requiem de verdi à l'église Saint Eustache par l'ensemble vocal de l'École polytechnique

 

Deux vidéos

Actualités

Calendrier des manifestations polytechniciennes

Jusqu'au au 30 mars 2017 à minuit

IESF, en collaboration avec l'AX.

Mardi 28 février (18h.)

Bureau des Carrières AX

Dimanche 5 mars 2017

F. PAILLUSSEAU (72) pour l'association af3m et la fondation FFRMG

Les mardi 7 et mercredi 8 mars 2017

L'ensemble vocal de l'École polytechnique

Actualités de Média Paris Saclay

.